jeudi 26 août 2010

La magie du nombre 3

Après le test dont je vous avais fait part ici sur une séance dite ultime, je me suis rendu compte de l'intérêt que pouvait susciter la manière dont cette séance était construite. Il s'agissait de faire 3 fois 40 secondes à fond puis 20 secondes de récup, plus deux minutes de récup à la fin, le tout trois fois et ce en 40 20 (40 sec à fond puis 20 sec de récup) puis en 30 30 la même chose et enfin en 20 40.

Je vous laisse relire la description pour que vous puissiez vous faire une idée de la façon dont tout ça marche, vous chercher une aspirine si c'est nécessaire et je reprends le fil de ma démonstration sur ce fameux nombre 3.

Tout ceci fait 45 minutes d'effort avec à chaque fois 3 répétitions d'un exercice entrecoupées de deux minutes de récupération. Les trois répétitions permettent de vraiment se lâcher avec le même schéma : première répétition facile puisque juste après la longue récup, deuxième répétition en maintenant la puissance parce ce n'est que la deuxième et déjà l'avant dernière et enfin, la dernière dans laquelle on s'en donne à coeur joie.

Bref, un beau schéma permettant une qualité exceptionnelle que j'ai depuis appliqué à d'autres séances dont la séance de PMA pour laquelle au lieu de faire 6x(exercice prévu), je préfère un schéma du genre 2 fois 3x(exercice prévu) voire même plus que 2 fois vu les phases de récupération entre les pics de puissance.

5 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je suis Triathlète et tout comme toi j'aime avoir une approche critique et raisonnée de l'entrainement. J'ai décidé de parfaire mon vélo cette année donc j'ai plus roulé et plus fais de qualité. Maintenant avec ton vécu et expérience, comment toi dirigerais tu des entrainements en vue de Triathlons (MD : 80km vélo). Pour ma part je suis passé à 3 entrainement/sem -ce qui peut paraitre peu, mais couplé avec 3 natations et 3 cap, ça fait qd même...). Donc 1 séance PMA/1 séance seuil rapide / 1 séance seuil lent et sortie longue.
    Merci pour ton point de vue.

    LC

    RépondreSupprimer
  2. La séance ultime a été imaginée par le physiologiste Guy Thibault. Il a décrit cet entraînement dans Top Vélo en 2008, je crois.

    http://velo.qc-ca.net/doc/SeanceUltime.pdf

    RépondreSupprimer
  3. Désolé du retard. Je pense qu'en triathlon, on peut proposer un entraînement parallèle cap/vélo avec les mêmes thématiques en faisant travailler les mêmes filières. En répartition, ça ferait optimalement : 2 fractionnés vélo, 1 fractionné cap et enfin du travail technique et modérément intense en natation. Il me semble (sans être expert) que les triathlètes privilégient le vélo en entraînement intensif car le vélo fait progresser la condition générale et la cap tandis que la cap seule limite en force pour les cyclistes.

    RépondreSupprimer
  4. @unknown : merci pour l'info.

    RépondreSupprimer
  5. bonjour,
    cela fait des années que je pratique la séance d' en-
    trainement no.100, dite "ultime" par Guy Thybault, et
    depuis , j' ai eu le temps de bien l' assimiler, et de
    la perfectionner; voici de quelle manière:
    Les 3x3 séances de 40" 20" : à PMA - 20 W
    les 3x3 séances de 30" 30" : à PMA
    les 3x3 séances de 20" 40" : à PMA + 50 W
    ------------------
    Le principe est simple :
    Plus un effort est court, et plus il doit, et peut, être intense.

    RépondreSupprimer